www.vertdeterre.com, une fenêtre ouverte sur la nature à votre porte, le site dédié à l'identification des espèces

Les planètes du système solaire

Les planètes sont présentées dans l'ordre de leur proximité du Soleil :
Mercure,
Venus,
la TERRE et la Lune,
Mars,
Jupiter,
Saturne,
Uranus,
Neptune,
Pluton.

Pour retenir cet ordre, voici un petit truc mnémotechnique avec les initiales des planètes, proposé par VerTdeTerre.com :

Mieux

Vaut

Te

Marrer,

Je

Suis

Une

Nouvelle

Planète

E

E

E

A

U

A

R

E

L

R

N

R

R

P

T

A

P

U

C

U

R

S

I

U

N

T

T

U

S

E

 

T

R

U

U

O

R

 

 

 

E

N

S

N

N

E

 

 

 

R

E

 

E

 

Les planétes que l'on peut observer

Des 9 planètes qui tournent autour du soleil, seules Vénus, Mars, Jupiter et Saturne peuvent être observées facilement à l'oeil nu. Elles peuvent être confondues avec les étoiles au cours des observations.

Comme les planètes possèdent chacune leur propre mouvement, elles changent sans cesse de position dans le ciel, leurs positions sont précisées dans les fiches ci dessus à partir des éphémérides astronomiques.

Comment distinguer une planète d'une étoile ?

  • Il n'y a jamais de planète au zénith dans l'hémisphère nord sous nos latitudes les planètes ne sont jamais au nord.
  • Elles suivent une trajectoire parallèle à celle du soleil qui va donc d'est en ouest avec un point culminant au sud.
  • Bien qu'elles émettent infiniment moins de lumière que des soleils, les planètes observables sans instrument sont plus brillantes que les étoiles, ce phénomène est dù à leur proximité de la Terre.
  • De plus, elles ne scintillent pas, en effet les rayons lumineux qu'elles rejettent sont moins perturbés par les turbulences de notre atmosphère que le mince faisceau de lumière émis par les étoiles.

Quelle est la plus fréquemment observée ?

Aussi appelée l'étoile du Berger pour confirmer la confusion.

La grande question : y a-t-il d'autres planètes habitées ?

L'existence d'autres planètes en dehors du système solaire est quasi certaine.
Car même si elles n'ont pas été observées, les astrophysiciens déterminent leur présence par calcul de perturbations autour d'autres étoiles que le Soleil.

En ce qui concerne, la présence de vie sur ces planètes, la première réponse simple consiste à dire que dans la multitude des galaxies, il n'y a pas de raison pour que les conditions de vie ne se trouvent pas réunies ailleurs que sur la Terre.

Uni VerT
Un cadeau unique dans l'univers mais quelque peu fantaisiste