Vipère de Séoane- Vipera seoanei

Photo Ludwig Trutnau

Vipére dérive du latin vivipara qui signifie «qui met au monde ses petits vivants». En effet, les vipéreaux sont complètement formés lorsque leur mère les met bas dans une fine enveloppe.

La vipère de Séoane se rencontre dans les Pyrénées et au Pays basque.

Ayant besoin d'espaces naturels intacts pour vivre, elle a presque complètement déserté les plaines pour se réfugier en altitude.

En fin août et début octobre, les femelles donnent le jour à entre 3 et 8 vipéreaux.

Son activité principalement diurne, peut devenir nocturne en été.
Elle fait partie des espèces venimeuses.

Signaler une erreur, un complément

Taille : 50 cm 2 mues par an

Alimentation : rongeurs crapauds lézards oiseaux

Milieu : endroits ensoleillés