Vipère de Lataste- Vipera latastei

Photo Henrique Miguel Pereira

Vipére dérive du latin vivipara qui signifie «qui met au monde ses petits vivants».
La vipère de Lataste porte le nom du naturaliste qui a découvert la vipère de Séoane.

Elle se caractérise par un museau retroussé en une petite corne couvert de 5 écailles ou plus .

La vipère de Lataste se rencontre en Afrique du Nord et sur la péninsule ibérique franchissant les Pyrénées.

En août, la femelle met bas 7 ou 8 vipéreaux.

Elle attaque facilement dès qu'elle est inquiétée et son venin est aussi toxique que celui de la vipère aspic.

Signaler une erreur, un complément

Taille : 60 cm 2 mues par an

Alimentation : lézards rongeurs

Milieu : pentes rocheuses

Actuellement en HIBERNATION