Couleuvre à collier- Natrix natrix

Photo Alex Cluchier

La couleuvre à collier est un serpent reconnaissable à son collier noir typique qui lui a donné son nom.
Le collier est rehaussé d'un croissant blanc jaunâtre qui disparaît avec l'âge (comme pour la vieille femelle représentée). L'oeil bleu indique une mue prochaine...

Cette espèce habite les milieux humides, les bords de rivières et les étangs, mais elle fréquente aussi les jardins des villes.

Les femelles ont une taille supérieure aux mâles et peuvent atteindre 1,5 m.
L'accouplement a lieu au printemps.
En juin ou juillet, les femelles pondent de 20 à 40 oeufs dans un tas de fumier, de compost ou d'herbes en décomposition pour profiter de la chaleur de la fermentation.

En septembre, les couleuvreaux quittent l'oeuf mais restent à proximité du lieu de la ponte et hibernent quelquefois sans avoir mangé.

Normalement, les couleuvres à collier s'enfuient dans un trou ou sous des pierres à l'approche de l'Homme.
Elles peuvent montrer un comportement agressif et siffler sous l'effet de la surprise mais elles restent inoffensives pour l'Homme.
Elle a aussi un comportement de défense spectaculaire en feignant la mort, se laissant pendre en ouvrant la gueule et libérant ses glandes aussi malodorantes que celles de la couleuvre vipérine.

Signaler une erreur, un complément

Taille : 80 cm 7 mues par an

Alimentation : grenouilles et crapauds tritons poissons serpents

Milieu : bord des eaux, mares, rivières