Vautour moine- Agypius monachus
Falconiformes - Accipitridés

Le vautour moine réintroduit en France depuis 1992, forme désormais une population d'une cinquantaine d'individus dans la région des Grands Causses.
Mais vous aurez peut-être la chance d'observer ce grand voyageur qui n'hésite pas à parcourir des vols de 1000 km.

Il doit le titre de moine à l'absence de plumes sur le sommet de sa tête (tonsure) et à la couleur de sa robe.

Il se nourrit de petits cadavres de mammifères tel que renards, lièvres, mustélidés délaissés par les vautours fauves.

Les couples nichent assez éloignés les uns des autres, le nid est placé au sommet d'un arbre.
En février, la femelle pond un oeuf qui sera incubé pendant 53 jours.
Ainsi, depuis plus d'un siècle, en 1996, le premier vautour moine né en milieu naturel en France a pris son envol.

Signaler une erreur, un complément

Taille : 100 cm Envergure 2.80 m

Vol : vol à voile

Milieu : falaises