Syrphe du poirier- Scaeva pyrastri
Diptère - Syrphidés

Photo Henri Robert (04/10)

Le syrphe du poirier s'identifie même en vol grâce au 3 paires de lunules blanches qui ornent son abdomen. Ses yeux sont couverts de poils.

Son nom scientifique avec un i au lieu du y évoquerait le poirier (pirus).
Sceava se traduit par gauche, maladroit.

Les larves ressemblent à des sangsues et se nourrissent de pucerons.
Elles sont vertes ou parfois roses.

Il peut être observé aussi bien en ville qu'à la campagne.

Il fréquente les ombellifères et les apiacées, mais aussi le colza, le chèvrefeuille et les marguerites.

Signaler une erreur

Taille : 10-15 mm

Milieu : ville
         campagne
         

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr