Sicus ferrugineux- Sicus ferrugineus
Diptère - Conopidés

Photo Violaine Buchler (07/18)

Sicus vient du latin Sica qui désigne une sorte d’épée courte ou de poignard à forme recourbée, référence à la forme de l’abdomen de ce diptère.
Ferrugineus signifie couleur de rouille, ferrugineux comme le dit Bourvil dans un de ses sketches célèbres.

Outre la couleur et la forme de l'abdomen, il est identifiable à sa face bien jaune, les antennes courtes de couleur rouille, le thorax brun rouge avec une large tache noire, la base des ailes jaune orangé.

Fréquent visiteur des fleurs en été , il se nourrit essentiellement de nectar.

La femelle pond ses oeufs en vol sur le corps d’un bourdon. La larve une fois éclose pénètre dans le bourdon en perçant sa cuticule. Elle connecte ses trachées respiratoires sur celles du bourdon et commence à le dévorer en gardant pour la fin les organes vitaux. 3 stades larvaires se succèdent. A la mort du bourdon, quasiment vidé de ses entrailles, la larve qui occupe tout l’espace sous la cuticule se nymphose et la pupe passe l’hiver dans la dépouille de l’hôte.
Les bourdons parasitées par le sicus ferrugineux sont Bombus terrestris, B.agrorum, B.hortorum et B.lapidarius.

Pour en savoir plus

inTERREnet

Signaler une erreur

Taille : 9-11 mm

Milieu : prairies
         lisières de bois
         landes

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr