écaille rouge- Callimorpha dominula
Lépidoptère - Arctiidés

Photo Agnès (08/18)

L'écaille rouge est aussi denommée écaille marbrée.
Le nom écaille dérive du groupe Arctidée, lié au grec arctos, ourse, car les chenilles des espèces de ce genre sont très velues. Initialement, les arctiidés ont les ailes tachées de points, alors que les callimorphes (de belle forme en grec) les ailes zébrées. L'écaille rouge (ou marbrée) appartient à cette deuxième catégorie ce qui se traduit dans son nom scientifique.
Le qualificatif rouge fait référence à la couleur de fond de ses ailes postérieures qui peuvent toutefois être jaune.

Elle se différencie de l'écaille chinée par la taille supérieure des taches de noir sur les ailes postérieures.

Ce papillon se rencontre dans les lieux boisés, ombragés et frais ainsi que les parcs et jardins de jour comme de nuit, presque partout en France, jusqu'à 1 500 m d'altitude environ. L'adulte vole de fin mai à mi-août en une seule génération par an.

La chenille polyphage, se nourrit de diverses plantes fréquentes (orties, oseilles, consoudes, ronces...) ou arbustes.
L'hibernation a lieu sous forme de jeune chenille, enroulée sur elle-même dans les feuilles au sol.

Signaler une erreur

Taille : 40-50 mm

Milieu : bois
         jardins
         

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr